« La pierre rejetée des bâtisseurs est devenue la pierre d’angle »

 C’est à Jésus que fait référence cette citation de l’Evangile. La pierre destinée à prendre sa place dans l’édifice du temple de Dieu est rejetée par tous ceux qui considèrent qu’elle n’est pas digne de prendre cette place dans l’édifice. Trop fragile ou décalée. Pas adaptée. Pas conforme aux normes. Mais cette pierre rejetée peut devenir la pierre d’angle. Pour les amis de Jésus, c’est lui, l’exclu, l’ami des exclus, qui est devenu la pierre de fondation. Celle à partir de laquelle tout l’édifice prend forme. La pierre de base. Peut-être pas du même édifice, pas celui qui a été imaginé. Mais celui qui est construit, qui sort de terre.

 C’est cette même référence qui a été choisie pour la journée des Forums qui se tiendront à Lourdes pendant le rassemblement Diaconia 2013. Elle dit le projet de ces forums. Du rassemblement Diaconia 2013 dans son ensemble.

Quand on pense Forum, souvent on imagine une assemblée réunie pour écouter des spécialistes sur un sujet, des experts qui délivrent leur savoir. Puis à un débat qui s’ouvre.

C’est bien ce qui va se passer à Lourdes. Des spécialistes, des experts, vont partager leur connaissance des sujets abordés dans ces forums. Mais, pour une fois peut-être, ces experts parleront d’expérience. Non pas ce qu’ils savent sur le sujet, mais l’expérience qu’ils en ont. Ceux à propos de qui l’on parle habituellement, les plus pauvres, les plus fragiles, seront les experts que l’on écoutera. Ceux qui, trop souvent, ne sont pas jugés dignes de prendre leur part aux débats. Ils sont relégués dans le silence, parce que les entendre est toujours plus dérangeant que de parler d’eux. Enfermés dans le silence parce qu’il est plus confortable de faire des thèses, mêmes justes, que d’entendre le témoignage, incarné.

Ils deviendront alors la pierre d’angle de l’édifice. Celle sur la quelle se construira la rencontre. C’est leur expérience, accueillie dans leur parole, qui donnera le ton de ces forums. Et qui appellera les autres participants au forum à parler de la leur, à leur tour. Ces forums nous donneront l’occasion, pas si fréquente, de passer du « Ils » au « Je ».

C’est ensemble que, s’appuyant sur l’expérience vécue, on pourra chercher des pistes à vivre dans la suite du rassemblement à Lourdes. Au retour, comment mieux nouer des liens vivants avec les personnes en difficulté ? Comment partager leur chemin, et nous laisser transformer par ce compagnonnage ? Comment chercher avec eux les actions nécessaires à mener ensemble, plutôt que de construire des projets les concernant ?

Voilà un beau programme. Que l’on peut vivre aussi dans chacune de nos communautés. Pour une autre manière de construire notre façon de vivre ensemble, les pierres rejetées devenant pierres d’angle.

Olivier Morand

Edito du VLC n°92

Cet article, publié dans Actualité, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s